Strato, l'hebergeur allemand, revient sur le marché français

Vous l'aurez peut être remarqué dans les Google actus, dans les pubs du 20 minutes ou ailleurs, Strato est de retour. Et son come back est accompagné d'une promotion hallucinante. Mais faut-il se jeter sur ces 25 000 noms de domaine en .fr offerts ?

 

Des avis sur Strato !

Déjà Strato c'est : Un hébergeur allemand qui a déjà tenter de conquérir le marché français en 2006.

Dans l'actualité récente : Rien de bien nouveau. Les articles recensés sur Google parlent de son comeback et de ses promotions. Ces promotions consistent à offrir un nom de domaine .fr et faire des rabais sur toutes ses offres (création de site, hébergement, etc.).

Le dernier avis : Un internaute a posté il y a deux jours une mise en garde concernant cette promotion : "Ne vous laissez pas avoir avec l'offre gratuite". (Source : www.guide-hebergeur.fr)


Les avis trouvés sur ce site et sur www.top10hebergeurs.com se résument par une note moyenne inférieur à 2,5 sur 5.

On retiendra les points suivants, parmi les avis les plus récents : Une mauvaise communication, Une législation différent, Des noms de domaines résiliés, d'autres facturés avec plus ou moins de transparence à des clients non avisés, Un temps de chargement long, Une personnalisation très restreinte.

 

Le test comparatif !

J'ai fait un test entre Strato et OVH pour deux noms de domaine .fr et un .com. (On achète en général au minimum : mondomaine.fr, mondomaine.com, mon-domaine.fr).

Surprise : OVH m'offre pendant un an mon premier domaine .fr.

A savoir aussi que l'offre de Strato ne marche que pour un seul domaine en .fr. Mon domaine .com est à 6,99€ /an chez OVH contre 7,08€ /an chez Strato.

Dans mes paniers, j'ai des formules classiques pour entreprises équivalentes. Chez Strato, on m'annonce moins de 20€ TTC, mais nulle part ne figure l'hébergement et impossible de revenir en arrière pour savoir ce que j'ai sélectionné. Chez OVH, C'est plus cher, mais correct, et je sais ce que je paie en détails.

 

 3 conseils pour conclure !

  1. Un nom de domaine se choisit sur le long terme, ne serait-ce que pour son référencement. On ne devrait pas se fier à une simple promotion sur un an pour faire son choix.
  2. A mon sens, les avis mettent en avant trop de disfonctionnements. Peut-être le tester réellement pour confirmer celà. Mais l'adopter en connaissance de cause, et non par attrait d'une promo.
  3. Pour les éventuelles problèmes juridiques, avoir un hébergeur français qui doit se conformer à la loi française peut peut-être assurer une meilleure protection. En tout cas, il y aura surement une meilleure transparence.

 

Marion Bossaton